AMIAD WORLDWIDE

Select your country and language

Based on your current location, we recommend this Amiad website for you

United Kingdom - English
ÉTUDE DE CAS

Stations préfabriquées de traitement d'eau potable, Australie

PROJET

NOUS SOMMES ENGAGÉS - L'EAU PROPRE C'EST LA VIE

ID du projet

Pays

Australie

Application

Eau potable

Water source

Solution de filtration

2 x 2 conteneurs de 40 pouces, 4 filtres média chacun

מכולה לאחסון המסננים
דלת פתוחה במכולה לאחסון המסננים
מכולה לאחסון המסננים
שתי מכולות לאחסון המסננים

Contexte

North East Water fournit des services d’eau et d’assainissement à 38 villes et villages situés au nord-est de Victoria, répondant ainsi aux besoins en eau de 95 000 personnes dans une zone d’environ 20 000 kilomètres carrés. La région s’étend de Corryong à l’est, le long de la rivière Murray, jusqu’à Yarrawonga, et du sud jusqu’à Benalla et à plusieurs villes de montagne telles que Bright, Mt. Beauty et Dartmouth. Les communautés desservies présentent des tailles et des caractéristiques variables. Elles vont de 12 300 évaluations à Wodonga à moins de 50 dans le hameau de St. James. Les villes de Wodonga, Wangaratta, Rutherglen, Benalla et Myrtleford accueillent d’importantes entreprises industrielles. Le siège de l’organisation se trouve à Wodonga et accueille les services administratifs et techniques. Les deux principales fonctions de North East Water sont le traitement et la distribution. La distribution est assurée depuis Wodonga et Wangaratta, avec l’aide de centres locaux situés à Benalla, Yarrawonga, Bright, Mt Beauty, Beechworth et Rutherglen. L’organisation gère 30 sites de traitement de l’eau dans la région. North East Water doit faire en sorte que la ville de Wangaratta et ses 16 000 habitants continuent d’être alimentés en eau potable traitée. La zone a beaucoup souffert de la sécheresse et le conseil d’administration de North East Water a décidé d’extraire et traiter de l’eau de forage pour fournir de l’eau potable et éviter d’éventuelles répercussions politiques.

Défi

North East Water (NEW) a fait appel aux services d’Amiad et de ses sous-traitants pour que des stations de traitement d’eau de forage de qualité lui soit livrées dans les délais, et en respectant le budget imparti. NEW propose d’utiliser deux forages offrant chacun un débit de 40 l/s (3,5 ML/j) sur le site de Kerr Street, à Wangaratta. Amiad a pour mission de concevoir, fabriquer et fournir deux (2) stations de traitement de l’eau préfabriquées de 3,5 ML/j en conteneurs.

Solution

Amiad a conçu, fabriqué, fourni, installé et mis en service deux stations de traitement d’eau potable constituées chacune de deux (2) conteneurs de 12 mètres. Chacun des quatre (4) conteneurs était équipé de quatre (4) récipients à média. Chacun des récipients possédait quatre (4) vannes. Chaque conteneur sera équipé d’un système de commande séparé par automate programmable / Citect qui permettra à NEW d’utiliser les deux stations de 3,5 ML/j indépendamment l’une de l’autre. Chaque station préfabriquée de 3,5 ML/j doit aussi pouvoir être séparée en deux (2) stations préfabriquées d’1,75 ML/j. Le conteneur accueillant le système de commande peut alors être utilisé comme station de traitement d’1,75 ML/j indépendante ou combinée à d’autres systèmes de 3,5 ML/j NEW pourra ainsi disposer soit de 2 x 3,5 ML/j, soit d’1 x 7 ML/j, soit de 2 x 1,75 ML/j soit 1 x 5,25 ML/j pour le traitement de l’eau. Les quatre récipients de chacun des conteneurs sont répartis autour du centre du conteneur, laissant suffisamment d’espace à chaque extrémité pour le système de commande et l’ordinateur, le compresseur et les instruments, le système de dosage de produits chimiques et le stockage. L’espace disponible dans chaque conteneur étant limité, Amiad a prévu cinq portes d’accès pour la surveillance et le contrôle et quatre trappes en toiture pour l’entretien et le remplacement du média. L’accès aux trappes en toiture s’effectue via une échelle protégée conduisant à une plate-forme équipée de rambardes. Chaque récipient de média effectue un contre-lavage avec l’eau filtrée provenant du récipient de média restant de chaque conteneur. Aucun autre réservoir de contre-lavage ou pompe n’est donc nécessaire. Le contre-lavage est déclenché selon un intervalle programmé, par le différentiel de pression dans le système ou manuellement. L’automate programmable contrôle le cycle de contre-lavage. La station ayant dû être mise en service sans l’automate programmable Citect, le panneau de commande est doté de tous les boutons et voyants nécessaires au fonctionnement. La station de traitement mise en service est équipée d’un automate programmable, d’un panneau schématique, d’un menu de paramétrage, et d’une fonction d’identification des tendances du système et de suivi de la qualité de l’eau.

Résultat

Les deux stations de 3,5 ML/j fournissent une eau traitée conforme ou supérieure aux directives d’eau potable australiennes.