AMIAD WORLDWIDE

Select your country and language

Based on your current location, we recommend this Amiad website for you

North America - English
ÉTUDE DE CAS

Protection des puits d'injection d'eau salée, É.-U.A.

PROJET

NOUS SOMMES ENGAGÉS - L'EAU PROPRE C'EST LA VIE

ID du projet

Pays

États-Unis

Application

Eau d'injection

Source d'eau

Eau de puits

Solution de filtration

TEQUATIC™ PLUS F75

מתקן לטיפול במים
התקנת מסנן רשת

Contexte

Il est important d’empêcher que des particules solides ne pénètrent dans les puits à injection d’eau salée. Le filtrage des particules solides présentes en grande quantité dans l’eau de production et de reflux à moins de 20 microns avant injection dans une eau à TSS (solides en suspension) élevé a prouvé son efficacité à réduire le délai entre les nettoyages à l’acide et les nettoyages à reflux.

Défi

Généralement, les solutions actuellement sur le marché préconisent un long temps de repos de l’eau dans les réservoirs ou retenues avant qu’elle ne soit filtrée par des batteries de filtres à poche et cartouches. Les solutions classiques prennent souvent trop de place, traitent un flux limité et génèrent d’importants frais de main d’œuvre et de consommables. Pour les propriétaires de puits à injection d’eau salée, l’idéal est d’utiliser un produit combinant une filtration à moins de 20 microns à des débits élevés, dans un système totalement autonettoyant, indépendant et monté sur skid autorisant une réutilisation de l’eau à 99 % avec un investissement et des frais d’exploitation réduits.

Solution

Dans le cadre de l’essai pilote, le client a utilisé le système de filtration sur skid breveté TEQUATIC™ PLUS F75 comme système autonome de filtration de circuit d’eau secondaire sur l’eau de production et l’eau de reflux pures, directement après leur arrivée sur site et après le processus de séparation de l’eau et du pétrole. Ceci évite aux propriétaires les délais de stockage et de repos en réservoir. Le délai entre déchargement et injection est plus court et permet de connaître la quantité réelle de particules solides présentes dans l’eau produite et l’eau de reflux. Durant le processus de filtration, nous capturons et pesons les particules déshydratées de l’eau de purge afin de déterminer la quantité exacte de particules solides injectées dans la formation sans filtration, d’après les volumes de filtration de circuit d’eau secondaire.

Résultat

Au cours des sept jours de test, le skid de filtration TEQUATIC™ PLUS a retiré de manière cohérente et économique les particules solides du flux d’injection dans un environnement à forte teneur en sulfure de fer, sans refoulement ou arrêt. Si l’on considère les taux de réduction des particules solides, pour un puits à injection d’eau salée de 100 000 barils par jour, 491 tonnes de particules solides seraient retirées par le filtre TEQUATIC avant injection dans la formation. Ces réductions de particules solides réduiront les pressions d’injection du puits, espaceront les dosages en acide, augmenteront le volume d’injection disponible, et diminueront les frais d’exploitation et de main d’œuvre. Les équipements du puits ont été protégés et des économies ont été réalisées.